Interview X’clusiv avec Nelson Mandela

Interview X’clusiv avec Nelson Mandela

Ces derniers jours j’ai été fortement tourmentée par l’annonce de la rechute de Nelson Mandela. Je me suis donc décidée à publier cette interview réalisée il y a quelque temps, avant que son état n’empire.

(Interview purement fictive)

Mandela

 

  – Bonjour papa Madiba, comment vous sentez-vous ?
– Nelson Mandela : Beaucoup mieux mais je me sens toujours aussi fatigué. Ce doit sûrement être l’âge.

– Mais papa Madiba, avez-vous réellement 94 ans parce que mine de rien, ça fait beaucoup !
– Nelson Mandela : Je me souviens seulement que c’est ce qui est inscrit sur mes documents administratifs. Mais n’en soyez pas si sûr. En Afrique , tout est relatif (rires).

– Vous avez vécu une vie bien remplie : chef de la lutte contre l’apartheid, président de la République, prix Nobel de la paix…

Là il m’interrompt

– Nelson Mandela : Ma fille, penses-tu que 27 ans en prison puissent remplir une vie ?! Je dirai une vie à moitié vide. J’aurais bien aimé la vivre autrement, aller et venir… mais bon !

– N’avez-vous jamais regretté cette lutte ?
– Nelson Mandela : À moitié. Heureux de voir des générations profiter de cette lutte mais aussi indigné de voir à quel point les gens gâchent tous les fruits de ces efforts : des Sud-africains qui méprisent d’autres noirs comme eux parce qu’ils sont étrangers… des chefs d’états qui dépensent des fortunes dans des soirées pendant que le peuple crie famine, des militaires qui veulent devenir président à tout prix… L’Afrique ! Cela m’écœure mais bon je suis trop vieux pour retourner faire des meetings de protestation.

Dernière question : Votre famille qui se dispute votre héritage avant même que vous n’ayez fermé les yeux, qu’est-ce que cela vous fait ?
Nelson Mandela : Eh bien, je compte tous les surprendre parce que tenez-vous bien (là il chuchote) : j’ai légué tout mon héritage à des associations caritatives. Mais je vous saurais gré de ne publier ceci que quand vous sentirez que rien ne va plus.

Merci Madiba, on saura tenir notre langue.

Interview réalisée dans une Afrique pensive et religieuse, priant pour la santé de Nelson Mandela au point d’en oublier l’arrivée « historique » de Barack Obama au Sénégal. Mais ça, c’est une autre histoire.

Partagez

Commentaires

Nelson
Répondre

Très bien inspirée. Alors, on peut quand même commencer à Souhaiter bonne chance à papa Madima dans sa nouvelle vie.

Fleure N'doua
Répondre

Ca tu l'a dis ! :-)